Vous êtes ici : Accueil » Acteurs » Coopération Internationale au Développement » Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD)

Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD)

Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD)

En tant qu’intermédiaire impartial et porteur de connaissances et d’idées novatrices, le PNUD s’emploie à mériter la confiance des pays afin de mieux pouvoir aider les autorités gouvernementales à définir et à appliquer des politiques appropriées par un dialogue ouvert et participatif entre les principales parties prenantes.

La concentration sur la gouvernance établit aussi une base idéale pour la mise en oeuvre d’une approche intégrée et globale face à la corruption. Les interventions du PNUD bénéficient également de l’expérience internationale et nationale de la grande communauté de pratique de la gouvernance démocratique, qui couvre des domaines tels que la réforme parlementaire et judiciaire, la réforme de l’administration et de la fonction publiques, le développement urbain, la décentralisation, l’accès à l’information et le renforcement des capacités, et comprennent toutes des éléments de lutte contre la corruption.

Le PNUD s’attache tout particulièrement, c’est là l’un de ses points forts, à encourager la formation de partenariats de niveau national et la mise en relations de toutes les parties prenantes nationales aux fins de forger un consensus, de manière à mobiliser la volonté politique de concevoir et d’appliquer des stratégies de réforme pour lutter contre la corruption et promouvoir la transparence.

L’appui du PNUD n’est pas conditionnel. Toutefois, l’un des mandats de l’organisation est d’établir un environnement propice à la gouvernance démocratique et au développement humain durable. Un autre de ses mandats concerne la lutte contre la pauvreté et la fourniture d’appuis en vue de la réalisation des OMD. Étant donné l’impact négatif de la corruption dans ces domaines, le PNUD appuie des projets et des activités qui visent les éléments fondamentaux (à incidences politiques souvent délicates) du phénomène, notamment ses conséquences sociales, économiques et politiques et ses effets sur la pauvreté, l’environnement, les droits de l’homme, l’égalité des sexes, etc.

Le PNUD se trouve donc placé de manière privilégiée pour associer une large gamme de parties prenantes nationales aux efforts de lutte contre la corruption selon une approche holistique et pour fournir des appuis et des conseils de qualité. Les huit principaux points d’entrée prévus dans le cadre de la quintuple approche sont :

I. Accent mis sur la prévention et II. Accent mis sur l’application des règlements

  • Formulation, lancement, mise en œuvre et suivi de stratégies de lutte contre la corruption et de mesures d’accompagnement de niveau national et local
  • Démonstration des mécanismes internes du PNUD en matière de responsabilisation et de transparence

III. Renforcement des institutions nationales compétentes

  • Renforcement des capacités des entités et institutions nationales compétentes en matière de redevabilité, transparence et intégrité (RTI)
  • Attention particulière au renforcement des mesures de RTI dans les situations de post-conflit

IV. Accroissement de la participation du public et formation de coalitions

  • Association des organisations de la société civile (OSC) à la programmation et l’élaboration des politiques de RTI

V. Interventions avec la communauté internationale

  • Coordination des initiatives anti-corruption aux niveaux nationaux et internationaux
  • Mise en œuvre et suivi de la Convention des Nations Unies contre la corruption
  • Codification des connaissances et mesure des performances

En savoir plus / Références :

 

 

 

 

  • 2015 Anticor Tunisie © Powered by Web Design

    Retour en haut de la page