Atelier de travail : Renforcer le Système Local d’Intégrité : deux municipalités pilotes- Gouvernorat de Médenine Reviewed by Momizat on . Le 09 Février 2016 09H30-13H00- ENA (Ecole Nationale d’Administration) Avec comme objectif la présentation des résultats et des recommandations issus de l’évalu Le 09 Février 2016 09H30-13H00- ENA (Ecole Nationale d’Administration) Avec comme objectif la présentation des résultats et des recommandations issus de l’évalu Rating: 0
Vous êtes ici : Accueil » AnticorTN News » Atelier de travail : Renforcer le Système Local d’Intégrité : deux municipalités pilotes- Gouvernorat de Médenine

Atelier de travail : Renforcer le Système Local d’Intégrité : deux municipalités pilotes- Gouvernorat de Médenine

Le 09 Février 2016

09H30-13H00- ENA (Ecole Nationale d’Administration)

Avec comme objectif la présentation des résultats et des recommandations issus de l’évaluation du système local d’intégrité de deux municipalités pilotes : Houmt Souk (Djerba) et Zarzis  suivant deux rapports élaborés , identifiant les mécanismes de la corruption au niveau local et présentant des recommandations afin de pallier aux défaillances existantes et pour promouvoir l’intégrité au niveau municipal,  un atelier de travail s’est tenu le 9 février à l’ENA en partenariat avec la Présidence du Gouvernement et l’instance nationale de la lutte contre la corruption  avec l’appui du projet PNUD : Appui à l’établissement d’un Système National d’Intégrité.

Une occasion pour mettre à la disposition des acteurs concernés et les différentes parties prenantes l’étude nécessaire pour examiner les deux rapports évaluant le Système Local d’intégrité dans les deux municipalités pilotes : Houmt Souk (Djerba) et Zarzis (gouvernorat de Médenine) ; tout en accompagnement la réflexion autour du processus de décentralisation en cours. Les autorités locales disposeront ainsi d’études analytiques identifiant les bénéficiaires, les causes et les effets qui en découlent, des recommandations et un plan d’action opérationnel. Pour le mettre en place, et pour renforcer l’intégrité, l’implication et l’appropriation de toutes les parties prenantes est une condition sine-qua-non.

L’objectif principal de cet atelier est de promouvoir un mode de gestion plus efficace et plus transparent et accompagner l’engagement dans le sens d’une décentralisation efficace. Plus spécifiquement il s’agit de détecter les défaillances de ce système à travers la détermination des causes et sources de corruption, d’évaluer l’efficacité des mécanismes existants et développer des recommandations et un plan d’action opérationnel permettant de renforcer l’intégrité, selon un processus participatif et une approche intégrée. »

Laisser un commentaire

2015 Anticor Tunisie © Powered by Web Design

Retour en haut de la page