Réunion de présentation de l’initiative l’Objectif de développement durable en matière de Gouvernance pour la Tunisie Reviewed by Momizat on . Rappel sur la première phase et présentation de la deuxième phase Dans le cadre des différentes démarches entamées ces dernières années en vue de définir le fut Rappel sur la première phase et présentation de la deuxième phase Dans le cadre des différentes démarches entamées ces dernières années en vue de définir le fut Rating: 0
Vous êtes ici : Accueil » AnticorTN News » Réunion de présentation de l’initiative l’Objectif de développement durable en matière de Gouvernance pour la Tunisie

Réunion de présentation de l’initiative l’Objectif de développement durable en matière de Gouvernance pour la Tunisie

Réunion de présentation de l’initiative l’Objectif de développement durable en matière de Gouvernance pour la Tunisie

Rappel sur la première phase et présentation de la deuxième phase

Dans le cadre des différentes démarches entamées ces dernières années en vue de définir le futur Agenda de développement post-2015 ainsi que les Objectifs de développement durable (ODD) qui remplaceront les Objectifs du millénaire pour le développement, le Gouvernement tunisien, à travers le Secrétariat d’Etat chargé de la Gouvernance et de la Fonction Publique, a mené une initiative pilote visant à définir un ODD pilote en matière de Gouvernance en Tunisie.

Inscrite dans le cadre des démarches visant à définir l’Agenda de développement post-2015, l’initiative fait partie d’un projet global appuyé par le Programme des Nations Unies pour le développement ciblant 5 pays pilote, dont la Tunisie, visant à fournir des leçons pratiques comparées entre ces pays et de contribuer à une réflexion préliminaire sur les cibles, données de référence, statistiques et arrangements institutionnels pour la mise en œuvre d’un ODD en matière de Gouvernance.

Suite à un processus participatif ayant associé différents représentants institutionnels, de la société civile et du secteur privé, un rapport a été finalisé en novembre 2014 avec une proposition de formulation d’objectif en matière de Gouvernance en Tunisie formulé comme suit :

« Consolider un Etat garant des droits et des libertés fondamentaux, renforcer l’efficacité, l’intégrité, la transparence et la redevabilité des institutions à tous les niveaux, dans une société éveillée, vigilante, solidaire et participative

L’objectif propose également neuf (9) cibles et 89 indicateurs.

Ce rapport a été, entre autres, présenté lors d’un atelier international tenu le 15 et le 16 avril 2015 à Tunis qui a permis d’échanger sur les leçons apprises dans les différents pays pilote ainsi qu’enrichir les discussions à travers des experts nationaux et internationaux dans le domaine.

L’atelier s’est également penché sur les prochaines étapes vers le déploiement de la deuxième phase de l’initiative pilote. L’accent a été mis sur l’élaboration d’un cadre pour la mise en œuvre des objectifs et des cibles identifiés lors de la première phase.

Dans le cas de la Tunisie, tel que constaté dans le rapport national sur l’ODD en matière de Gouvernance, le principal enjeu se situe au niveau des indicateurs identifiés lors de la première phase autant par leur nombre (89) que par la faisabilité de leur mesure. De même, une opportunité se présente pour pouvoir informer le processus de planification aux niveaux national et régional en intégrant les dimensions identifiées dans l’ODD en matière de Gouvernance.

L’année 2015 s’avère propice pour la réalisation de tels exercices tenant compte, d’une part, qu’il s’agit de l’année devant servir de référence et de ligne de base des ODD qui s’étendront de 2016 à 2030 et, d’autre part, que l’une des priorités du Gouvernement tunisien cette année sera l’élaboration du prochain plan de développement pour la période 2016-2020.

De même, plusieurs initiatives sont actuellement en train d’être mises en œuvre en Tunisie dans ce cadre.

Parmi celles appuyées directement par le PNUD on peut citer les suivantes :

  • L’appui à l’Institut national de la statistique (INS) dans l’élaboration d’une enquête citoyenne sur la Gouvernance, la Paix et la Démocratie au niveau local que l’Institut National des Statistiques a lancée en septembre 2014. Cette enquête est inspirée du module sur la Gouvernance, la Paix et la Sécurité de la Stratégie pour l’Harmonisation des Statistiques en Afrique (SHaSA) et essaie de mesurer la perception de la population sur des domaines directement liés à l’ODD en matière de Gouvernance, tels que l’engagement civique, les libertés et les droits de l’homme, la justice et la sécurité, et la corruption.
  • L’appui technique au Ministère de développement, de l’investissement et de la coopération internationale (MDICI) dans l’élaboration du prochain plan de développement 2016-2020. Cet appui se situe autant au niveau national que régional afin de permettre au Gouvernement tunisien d’adopter une approche innovatrice dans l’élaboration du plan qui assure la participation des différents acteurs et, notamment, des régions tout en assurant la qualité du processus.
  • L’appui au Ministère de la justice et à l’Instance provisoire de supervision de la justice judiciaire dans l’élaboration et la mise en œuvre d’une vision de réforme du secteur de la justice à travers un plan d’action.

Pour ce qui est des initiatives d’autres partenaires, on peut citer, entre autres, celle menée par le Haut-Commissariat aux droits de l’homme (HCDH) visant à renforcer les capacités des acteurs tunisiens afin de faciliter l’identification, le développement et l’utilisation d’indicateurs des droits de l’homme en Tunisie. Un atelier a eu lieu dans ce cadre en mai 2015.

Télécharger : Note conceptuelle PDF

Laisser un commentaire

2015 Anticor Tunisie © Powered by Web Design

Retour en haut de la page