Réunion préparatoire pour le transfert de la présidence de l’ACINET du Liban à la TUNISIE Reviewed by Momizat on . Lieu : Présidence du Gouvernement Date : 18 novembre 2015 Avec comme objectif la préparation pour le transfert de la présidence de l’ACINET : Arab Anti-Corrupti Lieu : Présidence du Gouvernement Date : 18 novembre 2015 Avec comme objectif la préparation pour le transfert de la présidence de l’ACINET : Arab Anti-Corrupti Rating: 0
Vous êtes ici : Accueil » AnticorTN News » Réunion préparatoire pour le transfert de la présidence de l’ACINET du Liban à la TUNISIE

Réunion préparatoire pour le transfert de la présidence de l’ACINET du Liban à la TUNISIE

Réunion préparatoire pour le transfert de la présidence de l’ACINET du Liban à la TUNISIE
  • Lieu : Présidence du Gouvernement
  • Date : 18 novembre 2015

Avec comme objectif la préparation pour le transfert de la présidence de l’ACINET : Arab Anti-Corruption and Integrity Network ( Le réseau arabe pour l’intégrité et la lutte contre la corruption), du Liban à la Tunisie, une réunion préparatoire s’est tenue à la Présidence du Gouvernement avec la présence de Monsieur Tarek Bahri( directeur général des services de la gouvernance au Présidence du Gouvernement) représentant le nouveau Président de l’ACNET monsieur Ahmed Zarouk : Secrétaire général du Gouvernement.

Une occasion pour les différentes parties prenantes adhérentes dans l’appui d’un système national d’intégrité en Tunisie et la lutte contre la corruption à savoir : Le Haut Comité du contrôle administratif et financier , Ministère de la justice, Le contrôle général des services publics, le projet PNUD : appui à l’établissement d’un système national d’intégrité en Tunisie , avec l’appui du Projet Régional pour l’Intégrité et la Lutte contre la Corruption dans les Pays Arabes PNUD-ACIAC ; pour discuter les préparatoires concernant l’organisation du cinquième forum ministériel du réseau arabe pour l’intégrité et la lutte contre la corruption ( l’ACINET), prévue en Tunisie fin février.

Il faut rappeler que le réseau arabe pour l’intégrité et la lutte contre la corruption (l’ACINET), été créé en 2008 et présidé actuellement par le ministre de la justice libanais, un réseau de 46 ministères de 17 pays arabes différents, 23 représentants de la société civile en plus du secteur privé et plusieurs académies, ce qui permet à l’ACINET d’être le premier mécanisme régional arabe qui unies les synergies gouvernementale et non gouvernementale pour lutter contre la corruption.

Au terme de cette rencontre, des recommandations concrètes ont été émises pour un programme de travail 2016-2017, une nouvelle opportunité pour souligner une fois de plus l’engagement du PNUD pour mettre en place des mesures concrètes dans une approche intégrée et appuyer toute initiative de coordination et partenariat avec des partenaires nationaux du développement. Avec sa nouvelle constitution, son nouveau gouvernement élu, ainsi que plusieurs instances indépendantes, la Tunisie dispose maintenant d’un terrain favorable pour remplir son engagement en matière de renforcement de l’intégrité. Et la présidence de l’ACINET sera un acquis de plus pour la Tunisie dans son combat contre la corruption.

Pour plus d’informations : http://www.arabacinet.org/index.php/en/

Laisser un commentaire

2015 Anticor Tunisie © Powered by Web Design

Retour en haut de la page