Vous ĂŞtes ici : Accueil » StratĂ©gie » Feuille de route nationale

Feuille de route nationale

Feuille de route nationale

pour l’Ă©laboration d’une vision partagĂ©e de lutte contre la corruption en Tunisie

feuille-de-routeLe 14 Janvier 2011 a révélé qu’une rupture était inévitable entre gouvernants et gouvernés, remettant ainsi en cause les principes fondamentaux du système de gouvernance en Tunisie. 14 mois après, la nécessité de mettre en commun les efforts nationaux pour construire ensemble une Vision Partagée de lutte contre la corruption est plus que nécessaire.

Dans une démarche stratégique, volontaire et ambitieuse, le gouvernement et l’ensemble des parties prenantes concernées par la lutte contre la corruption ont élaboré cette feuille de route nationale qui vise à (ré)inventer la Vision de la problématique de la corruption en Tunisie et de (co)construire les nouvelles orientations dans un cadre de dialogue multi-acteurs et pluri-institutions.

La présente Feuille de route s’articule autour de quatre axes majeurs, qui constituent autant de dimensions essentielles permettant de dérouler des stratégies et des choix de politiques publiques en phase avec le contexte de la Tunisie. Il s’agit de :

  • La construction des piliers du Système National d’IntĂ©gritĂ© par le dĂ©veloppement des institutions, des rĂ©glementations et des dispositifs en rapport avec la maĂ®trise de la corruption en Tunisie.
  • L’accompagnement de l’Instance Nationale de Lutte contre la Corruption dans la dĂ©finition claire de ses principes, de ses attributions, et du pĂ©rimètre d’intervention de ses capacitĂ©s rĂ©elles et effectives.
  • Le renforcement des aptitudes des acteurs et, en particulier, la sociĂ©tĂ© civile, engagĂ©e dans les fonctions de vigilance, de lobbying et d’expertise sur la problĂ©matique de la lutte contre la corruption.
  • La consolidation d’un processus d’élaboration du cadre stratĂ©gique de lutte contre la corruption en lui assurant sa pĂ©rennitĂ© par des mĂ©canismes de coordination, coopĂ©ration et communication au sein des diverses parties prenantes.
  • StratĂ©gie nationale

    Les récentes transformations qu'a connues la Tunisie, notamment la tenue d’élections libres et démocratiques, devraient être accompagnées de réformes profondes. Ces réformes visent à maintenir et renforcer la légitimité et la crédibilité des nouveaux élus et des institutions publiques qu’elles soient déjà existantes ou nouvellement créées.

  • 2015 Anticor Tunisie © Powered by Web Design

    Retour en haut de la page